La COVED est-elle la solution à la réalisation de la nouvelle déchetterie ?

Le Sictoba ne nous répond toujours pas ! qu’à cela ne tienne !
La COVED est propriétaire de la déchetterie de Joyeuse. Elle loue ce site au Sictoba depuis des années. Le bail a été renouvelé deux fois six mois au 31/12/2018 et pour la dernière fois. Que va devenir ce site ? Avec des aménagements mineurs ne peut-il pas devenir la nouvelle déchetterie de la basse Ardèche ? Si oui dans quelles conditions ?
Le président du Sictoba est désemparé et semble sans solution. Il refuse obstinément la proposition de Serre de Varlet et sait qu’il n’est plus possible de construire la déchetterie à la Raze.
L’association Non à la Raze Oui à Serre de Varlet a toujours affirmé la nécessité d’une nouvelle déchetterie sur notre territoire. La déficience du Sictoba requiers une aide que nous lui offrons bien volontiers.
C’est pourquoi nous demandons à la COVED si cette option n’est pas une solution aux errements du Sictoba et une réponse aux questions que nous nous posons tous depuis trop longtemps.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Assemblée Générale de Non à la Raze du mercredi 6 février 2019

Mercredi 6 février 2019 l’association Non à la Raze Oui à Serre de Varlet organisait sa seconde assemblée générale depuis sa création en décembre 2016.
Vous trouverez ci-dessous le procès-verbal de cette AG
Bonne lecture et à bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

La déchetterie de référence

Avez-vous lu l’article du Dauphiné Libéré de dimanche 6 janvier 2019 : « Ruoms, la déchetterie de référence » ?
Bien entendu, il ne s’agit pas de remettre en cause le travail de la déchetterie.
Néanmoins il nous revient en mémoire certaines certitudes que nous dénoncions et dont les faits aujourd’hui nous donnent une fois de plus raison.
Citons par exemple le prospectus de la CdC Beaume-Drobie diffusé quelques semaines après la décision de construire une déchetterie à la Raze : « Un nouveau centre de revalorisation des déchets du Sictoba en pays Beaume-Drobie : un aménagement
soigné ». Je cite : « il faut rappeler qu’un centre de revalorisation moderne est un équipement de service à la population qui n’occasionne pas de pollution visuelle, olfactive ou sonore […] les derniers centres réalisés par le Sictoba en témoignent (Vallon-Pont d’Arc, Ruoms) ». (Voir ci-dessous)
Et les affirmations du président du Sictoba lors de notre rencontre le 11 janvier 2018 : « la déchetterie de la Raze sera identique à celle de RUOMS. Une déchetterie à la vue de tous réduit les incivilités. »
Enfin l’intervention du président du Sictoba dans le Dauphiné Libéré du 4 février 2018 : « Les déchets, arrêtons de les cacher » (voir ci-dessous).

Nous disons exactement le contraire. Nous ne voulons pas de tels dépôts sauvages à la Raze, un des quartiers les plus emblématiques de la commune sur le plan environnemental et que nous considérons comme une vitrine de Lablachère.
Plus que jamais le choix du logo choisi par l’association Non à la Raze est assumé par ses membres et garde sa place dans ce débat.

 

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Non à la Raze a rencontré la Sous-préfète de Largentière

L’association a été reçue par la Sous-préfète de Largentière le 19 décembre 2018.
Nous voulions obtenir une réponse précise des services de l’Etat sur l’implantation éventuelle d’une déchetterie au quartier de la Raze à Lablachère. Puis dans un deuxième temps, lui demander d’intervenir auprès du Sictoba afin que son président apporte enfin une réponse définitive à ce projet.
Sur le premier point ce fonctionnaire a déclaré ne pouvoir s’immiscer dans la gestion ou les projets des collectivités territoriales. Au regard de leurs intentions son rôle se limite à vérifier s’ils sont bien conformes aux lois.
La sous-préfète nous a invités à consulter le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal en cours de finalisation et qui peut-être, répond en partie à nos questions.
Elle a paru découvrir le rapport « pré-cadrage préalable de l’autorité environnementale » de la DDT et de la DREAL établi le 5 mai 2017 sur ce projet de déchetterie à la Raze et dont l’avis était particulièrement défavorable.
Elle a néanmoins attiré notre attention sur le fait qu’aucun autre projet ne sera réalisable sur ce secteur de la Raze.
Sur le second point, les rapporteurs de l’association ont fait part de leur exaspération de ne pas recevoir de réponse du Sictoba malgré de nombreuses sollicitations depuis septembre 2018. Ils lui ont déclaré que ce comportement irresponsable et provocant entraine fatalement des tensions qui pourraient avoir pour conséquences des actions collectives coercitives sur le Sictoba ou des organismes ou établissements publics symboliques.
Madame la Sous-préfète nous a promis d’intervenir auprès du président du Sictoba afin que ce syndicat se positionne clairement sur le projet d’une déchetterie à la Raze.
Enfin, elle fera part à Madame le Préfet de cette rencontre et des attentes des adhérents de l’association « Non à la Raze Oui à Serre de Varlet ».

Publié dans Articles | 2 commentaires

Les vœux de Non à la Raze

A l’occasion de la nouvelle année, le collectif de l’association Non à la Raze Oui à Serre de Varlet tient à vous remercier de la confiance dont vous l’honorez et souhaite vous présenter ses meilleurs vœux.
Que l’année 2019 vous apporte le bonheur et la réussite le succès dans vos projets et l’accomplissement de vos rêves.
Que 2019 soit pour nous tous l’année de toutes les succès et le couronnement d’une cause juste pour laquelle nous nous  battons depuis maintenant deux ans.
Bonne année à toutes et à tous.
A bientôt

 

Publié dans Articles | Laisser un commentaire