La position du conseiller départemental Raoul L’herminier à l’encontre de Non à la Raze

Dans notre article relatif au forum des associations et paru dans ce blog le 11 septembre 2017, nous nous étonnions du comportement du conseiller départemental Raoul L’herminier à l’égard de l’association Non à la Raze.
Un adhérent lui a demandé la raison pour laquelle il n’avait pas voulu saluer les membres de l’association ce jour là
Voici la réponse qu’il lui a faite : « je m’adresse qu’aux représentants des associations constructives ».
Assez singulier pour un élu non ? Les témoins de l’échange, sidérés, en sourient encore.
Ainsi Non à la Raze n’est pas constructive ! Il a en partie raison, l’association ni personne ne veut que soit construite une déchetterie à la Raze.
Mais pas de dérision, le sujet est suffisamment grave.
Parce que Non à la Raze s’oppose à une déchetterie sur le quartier de la Raze plutôt qu’au quartier de Serre de Varlet, elle n’est pas constructive ?
Parce que Non à la Raze dénonce la mise en danger de nos enfants et le saccage d’un site environnemental privilégié elle n’est pas constructive ?
Parce que Non à la Raze conteste une décision inconséquente et irréfléchie, elle n’est pas constructive ?
Parce que Non à la Raze affirme que la déchetterie ne pourra se faire à la Raze pour des raisons techniques, environnementales, politiques et financières, elle est n’est pas constructive ?
Parce que …
Il est plus simple en fait de demander au conseiller départemental, président de la Commission Aménagement, Cadre de Vie, Economie, Attractivité, mais oui ! ce qu’il entend par « association constructive » et le prier de nous préciser sur quels critères il se base pour établir son jugement. (voir lettre ci-dessous)
Néanmoins, Non à la Raze est la porte-parole de plusieurs centaines d’adhérents et de nombreux élus locaux ou nationaux soutiennent également son action. En eux, nous n’avons reconnu aucun casseur. Mais plutôt des hommes et des femmes pragmatiques et réalistes qui défendent une cause qui leur semble juste même s’il leur faut pour cela contester la décision de quelques élus de la même famille politique que celle du conseiller départemental.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Non à la Raze était présente au forum des associations samedi 9 septembre 2017 à Lablachère

La CdC Beaume-Drobie organisait le forum des associations samedi 9 septembre 2017 à Lablachère.
Non à la Raze tenait à y participer en tant qu’association bien entendu mais aussi pour rappeler aux organisateurs qu’elle est toujours active à l’issue de la trêve estivale.
Bien nous en a pris car de nombreuses personnes, intriguées ou intéressées par notre stand, se sont arrêtées pour se renseigner puis soutenir notre cause.
Notre présence au forum a permis également de recueillir de nouvelles adhésions.
Enfin, tous les élus sont venus nous saluer et serrer la main y compris le président de la CdC Beaume-Drobie. Tous les élus ? Non, sauf un ! le conseiller départemental Raoul Lherminier qui a fait semblant à plusieurs reprises de ne pas nous voir. Pour quelle raison ? Nous le lui demanderons.
Ci-dessous quelques photos de cette journée.

?

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Non à la Raze écrit à France Domaine au sujet du terrain de la Raze

La CdC Beaume-Drobie devait solliciter l’avis de France Domaine au sujet de l’acquisition du terrain destiné à la déchetterie sur le quartier de la Raze à Lablachère. Les collectivités publiques sont tenues de demander l’avis de France Domaine pour les transactions immobilières importantes. Si aujourd’hui le seuil imposé est de 180 000€ (depuis le 1er janvier 2017), il était à l’époque de 75 000€.
Dans sa délibération n° C-201512-114 du 17/12/2015 la CdC Beaume-Drobie précise d’ailleurs que : « France Domaine sera sollicité avant la rédaction de l’acte authentique qui sera établi par la collectivité ».
N’ayant pas obtenu ce document de la CdC Beaume-Drobie, l’association Non à la Raze espère bien que France Domaine répondra à ses questions.

 

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

La trêve estivale

L’association Non à la Raze ne s’est pas éteinte n’ayez crainte.
Mais la trêve estivale n’est pas propice à de nouvelles informations.
Comme nos instances communautaires, nous attendons la rentrée pour de nouveau monter au créneau et obtenir enfin raison.
Bien entendu l’association reste vigilante et réagira à tout événement inopiné qui intéresserait la cause que nous défendons.
Le collectif de l’association Non à la Raze vous souhaite un très bon été et vous donne rendez-vous dans les prochaines semaines.
Bien cordialement.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas !

Le rapport de la Direction Départementale des Territoires de l’Ardèche est fondamental. A lui seul il ferme définitivement la route à une déchetterie sur le plateau de la Raze à Lablachère.
Nous avons voulu nous assurer que ce document avait été porté à la connaissance de tous les délégué(e)s  de la CdC Beaume-Drobie et du Sictoba.
Aussi le 30 juin 2017 nous leur avons adressé à toutes et à tous un courrier et une copie de ce rapport.
Aucun(e) délégué(e)e de ces deux instances publiques ne pourra prétexter plus tard qu’il ne savait pas s’il venait l’idée saugrenue à leurs dirigeants de poursuivre tout de même ce projet chimérique.

rapport de la DDT

Publié dans Articles | Laisser un commentaire