Le Sictoba répondra-t-il à notre troisième requête ?

Après notre courrier du 26 septembre 2017 puis du 18 décembre 2017, nous ne perdons pas espoir de recevoir enfin une réponse.
Le président confirmera-t-il les propos de Bérengère Bastide et Raoul Lherminier qui dans leur intervention du 31 janvier 2018 dans le Dauphiné Libéré, déclaraient que le projet de déchetterie à la Raze avait avorté ?
A défaut de réponse nous comptons saisir les services de l’état et particulièrement la DDT ou la DREAL.
Ci-dessous la lettre que nous adressons à monsieur Christophe Deffreix président du Sictoba.

 

Ce contenu a été publié dans Articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*